FORMATION

Se former pour agir

Les actions de formation sont accessibles à tout public : particuliers, professionnels et en situation de travail (AFEST) 

Les formations sont aussi accessibles aux personnes en situation de handicap.
Nous contacter pour les possibilités d’adaptation.

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d’action suivante : actions de formation

Depuis le 29 Sept 2021, RESPIRE COACHING PRO est certifié Qualiopi et par conséquent reconnu auprès de l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.

L’organisme de formation répond parfaitement aux critères du processus qualité exigé.

Le référentiel qualité de la certification Qualiopi en bref :

La réforme de la formation professionnelle introduite par la loi du 5 septembre 2018 exige des organismes réalisant des actions de développement des compétences (organisme de formation, centre de bilan de compétences, valorisation des acquis et centre de formation en apprentissage) qui souhaitent bénéficier de fonds publics qu’ils soient certifiés, selon un référentiel national, par un organisme certificateur accrédité ou en cours d’accréditation.
 
La certification QUALIOPI unique remplacera les certifications reconnues par le CNEFOP au 1er janvier 2021 pour les organismes de formation et au 1er janvier 2022 pour les centres de formation en apprentissage.

Le recours à une certification QUALIOPI sous accréditation doit permettre de renforcer et de valoriser une offre de formation de qualité en garantissant un cadre commun équitable.

Les 7 critères du référentiel national :
  • L’information des publics sur les prestations, les délais d’accès et les résultats obtenus ;
  • L’identification précise des objectifs des prestations proposées et leur adaptation aux publics bénéficiaires lors de la conception des actions ;
  • L’adaptation des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation aux publics bénéficiaires lors de la mise en œuvre des actions ;
  • L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre ;
  • La qualification et le développement des connaissances et des compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations ;
  • L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel (nouveau critère qui ne figurait pas dans le décret Qualité du 30/06/2015) ;
  • Le recueil et la prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées (art. R. 6316-1 du Code du Travail).